Le nouvel âge des pères

CONFÉRENCE de CHANTAL DELSOL JEUDI 4 FÉVRIER  2016

Professeur de philosophie politique, membre de l'Institut, sur le thème de son récent livre :

"Le nouvel âge des pères"

Devant un auditoire nombreux ( plus de 220 personnes ! ) et attentif,  CHANTAL DELSOL, professeur de philosophie politique, a donné une très intéressante conférence le jeudi 4 février à la demande des AFC de Notre-Dame de Grâce de Passy, 16°Sud et Saint-Honoré d'Eylau, sur le thème : " face à l'émancipation des femmes, faut-il réinventer la paternité ? ". .De  nombreuses questions, lui ont été posées  montrant  tout l'intérêt suscité par ce sujet.

Difficile de résumer en quelques lignes ! On peut  relever quelques repères éducatifs : 

     -C'est  à la civilisation judéo-chrétienne que l'on doit l'affirmation de l'égale dignité de l'homme et de la femme sous le regard de Dieu( cf.St Paul).Mais pendant des siècles on a considéré les femmes comme des êtres faibles ; la femme a été objet d'amour mais sans autonomie.

    -,C'est  aussi  le christianisme qui  défend l'idée de personne autonome, responsable, libre, et  qui prône le développement des talents personnels. La personne est mesurée à ses œuvres, il faut déployer sa capacité d'autonomie. C'est tout à fait nouveau.( On peut observer aussi que  ce ne sont pas les Lumières ni les idéaux de la Révolution qui ont amélioré la condition féminine. Ce qui a davantage pesé, c'est le libéralisme anglais du XIX siècle.). Le christianisme va émanciper .Mais il faut du temps.

     -Les hommes et les femmes sont différents ,le sexe est différent, le profil psychologique est différent. La famille stable, avec un père et une mère, c'est le bonheur absolu pour les enfants. Pourquoi l'enfant a-i-il besoin d'un père ? Parce que le père éduque à  la liberté. La mère toute seule ne peut pas, elle est dans la tendresse et le don. Le père apporte le principe de réalité": " il y a des choses que tu ne peux pas avoir". Le père apprend à l'enfant à se dominer, à se donner une loi. Il exerce l'aurorité. Une société qui n'a pas de pères  fabrique des "sujets"(mûrs pour un régime autoritaire) .

A l'issue de la conférence, Chantal Delsol a dédicacé son ouvrage "le nouvel âge des pères", co-écrit avec Martin Steffens. Ainsi ceux qui le souhaitent peuvent approfondir le sujet et notamment la partie développée par Martin Steffens  qui porte essentiellement  sur la paternité.